vous etes ici accueil > Scolarisation des elèves et suivi des parcours scolaires > Accompagnement du suivi des parcours scolaires des éleves > Ecole élémentaire : Synthèse des groupes de travail sur les PPRE
publie 4 janvier 2011

Ecole élémentaire : Synthèse des groupes de travail sur les PPRE

Synthèse des groupes de travail de la journée du 20 octobre 2010 sur les PPRE

Vous trouverez dans cette rubrique les synthèses des groupes de travail de la journée du 20 octobre 2010. Toutes les questions seront traitées. Certaines, dès maintenant, d’autres seront prises en compte dans le programme de formation de l’an prochain.

Vous trouverez des propositions et pistes de réflexion :

PPRE  : une proposition de document cadre (document de formalisation du PPRE)  pour lequel on attend vos commentaires et suggestions d’amélioration

Proposition d’un document de formalisation du PPRE 

 

D’autres articles sont disponibles dans la rubrique concernant les autres groupes de travail de cette matinée :

 

  •  Aide personnalisée : un article des cahiers pédagogiques sur le « jeu en classe », des références de jeux, les sept familles d’aide de R.Goigoux, un site avec une aide à l’analyse des compétences spécifiques échouées et des pistes de travail.
  • Livret personnel de compétences  : plusieurs propositions

  • Elèves qui rencontrent des difficultés graves et persistantes : recommandations pour les élèves présentant des signes de dyslexie et de dysorthographie (élaborées par l’IEN de la circonscription de Saint-Brice-Sarcelles Nord) et 11 fiches sur les troubles des apprentissages élaborées par Mr Delplancke (IEN de la circonscription de Moûtiers)

     

     

    LES PPRE

     

    1. Quels constats faites-vous à propos du dispositif ?

    le PPRE permet de bien synthétiser toutes les actions mises en œuvre et les suivis dont bénéficient les enfants concernés (dans la classe, dans l’école, à l’extérieur de l’école)

    Il est utile pour cibler les difficultés de l’élève

    La rédaction en équipe permet d’échanger sur les difficultés rencontrées par les enfants concernés.

    FAMILLES

    Dans certaines situations, le PPRE permet de débloquer des situations : Prise de conscience des difficultés de leur enfant, les parents se mettent à s’impliquer dans la scolarité de leur enfant à la suite de la signature du PPRE dans la mesure où la signature les lie à un contrat.

    L’ELEVE

    Difficultés pour cibler les élèves concernés -Cerner la limite entre un enfant ayant besoin simplement d’une Aide Personnalisée et un enfant ayant besoin d’un PPRE

    Importance pour l’enfant de la notion de réussite par rapport à lui et par rapport à la classe, restauration de la confiance et de l’estime de soi.

    Importance de l’entretien avec l’élève

     

    DOCUMENT A REMPLIR

    - Formulaire fastidieux à remplir

     

    - difficile de remplir le document et de cibler les difficultés « premières » surtout pour les élèves qui ont beaucoup de compétences non acquises

    - Les enseignants ne se sont pas approprié cet outil. Ils vivent la formalisation comme une contrainte.

     

    -le conseil de cycle paraît peu propice à la rédaction des PPRE (trop lourd)-Pas assez de temps sur les conseil de cycle

     

    - Importance de la mise à jour régulière et bilans

     

     

    MISE EN OEUVRE

    - Difficulté pour la mise en œuvre dans la classe

    - L’aide personnalisée permet de bien réguler les difficultés des élèves lorsqu’un PPRE est mis en place.

    - Des classes avec de nombreux PPRE tandis que d’autres n’en ont aucun alors qu’ils ont de élèves en difficulté-Difficultés pour gérer 7 à 8 PPRE dans une classe

     

     

            1. Quelles sont les situations pédagogiques mises en œuvre qui vous semblent les plus efficaces ?

     

    Organisation pédagogique

    Activités proposées

    outils

    autres

    • travail en groupes restreints,

    • tutorat par un autre élève (pour ceux qui n’ont pas de problème de comportement)

    • responsabilité  : ex pour la préparation du cartable

    • travail avec un groupe, le reste de la classe en autonomie

    • groupe d’élèves que l’on va guider pendant l’activité

    • contrats

    • prévoir un temps en début de journée où les élèves ont des tâches individualisées

    • des ateliers type « maternelle » où les groupes vont tourner au cours de la semaine pendant un temps en début de journée

    • RASED aide très positive

    • aide personnalisée très positive

    • table de groupe de besoin

    Dictée à l’adulte avec un groupe restreint (le reste de la classe en autonomie)

     

     

    - évaluations diagnostiques qui peuvent permettre d’aider l’élève à prendre conscience de ses difficultés

     

     

    - travail adapté -situations pédagogiques qui leur donnent de l’autonomie

     

     

     

    Grille de relecture adaptée

     

    manipulation en maths et outils personnels à disposition

     

     

    contrat intégré au PPRE sur la manière de se comporter dans la classe (Qu’est-ce qu’être élève ?).

     

    élaboration de la fiche et des outils en équipe,

     

    valoriser les points positifs pour valoriser l’élève

     

    adapter la tâche

     

    Maintien dans un CP/CE1 pour profiter du travail de CP (eleve en CE1)

     

    importance du fait que l’élève se sente progresser

     

     

     

                1. Quelles sont les difficultés rencontrées ? Quelles solutions avez-vous trouvées ?

     

    LE CONTENU

     

    Bien cibler les compétences à travailler et les outils d’évaluations (en particulier face à des enfants ayant des difficultés globales),

      • Cerner les priorités dans les points à travailler,

      • Se limiter dans les objectifs à atteindre,

      • des élèves qui ont des difficultés dans tous les domaines

    LE CONTENU

     

     

      • Cibler un objectif précis et limité pour permettre à l’enfant de se retrouver en réussite et de reprendre confiance,

      • hiérarchiser les compétences à travailler et se fixer un objectif possible à atteindre

      • Cibler sur les compétences didactiques.

    Difficulté pour rédiger les PPRE

     

     

     

     

     

    perte de temps pour remplir la 1ere page

    consulter le RASED

    s’appuyer sur les évaluations

     

    Avoir un temps institutionnel pour rédiger , penser et échanger sur les PPRE

     

    1ere page du document passée d’enseignant en enseignant

     

    LA MISE EN PLACE

     

     

      • Bien cibler la durée du PPRE,

      • Trouver les moments dans la classe,

     

      • Mise en place d’un échéancier et d’une évaluation finale,

     

      • Les données relationnelles,

     

      • Temps trop important consacré à la rédaction des documents, côté trop répétitif,

     

      • Comment réajuster à la fin du PPRE,

      • Les élèves ne savent pas utiliser les outils proposés

     

    LA MISE EN PLACE

     

    Faire le bilan en fin d’année en conseil de cycle pour assurer la continuité des suivis des élèves et la mise en place ou non d’un PPRE l’année suivante

    coordonner les actions sur plusieurs années

    Un dossier pour chaque élève en difficulté remis aux enseignants le jour de la rentrée (le PPRE y serait consigné)

     

     

    Le directeur ou un enseignant garant de la construction des PPRE et du suivi

     

    Application du PPRE dans l’équipe, pour les décloisonnements, pour l’utilisation des outils mis en place par d’autres

     

    les inciter à chercher les outils au moment opportun

    l’écrire dans la consigne

    matérialiser les aides dans un sous-main plastifié ou directement sous leurs yeux

    classeur de code de correction commun au cycle

     

    Faire avancer les PPRE dans le cadre de l’aide personnalisée (mais est ce la bonne procédure ?)

    LES FAMILLES

    Comment impliquer les familles ?

     

     

     

     

    Les parents concerné investissent peu ou pas l’école

     

    PPRE vécu comme discriminatoire

    LES FAMILLES

    Montrer de l’intérêt pour la scolarité

    lecture d’histoires

    activités extra scolaires, de loisirs

    « informations et communication » au niveau des parents des élèves concernés afin que chacun cerne les attentes des autres partenaires

     

     

    Etablir un partenariat en deux étapes :

    1- Entretien avec la famille en laissant une trace écrite. On leur présente une feuille simple signalant la ou les difficultés de l’élève.

    Préciser l’aide que pourraient apporter les parents (Regarder le cartable chaque soir, rangement du cartable, soin aux cahiers, leçons …) afin d’impliquer les parents et de ne pas les perdre.

    2- Rédaction du PPRE

     

    LE SUIVI DES PPRE

    Difficulté à savoir ce qui a été fait avant pour chaque élève

    Fiches de réactualisation faites en cours d’année qui s’ajoutent au PPRE : garde-mémoire

    Fiche de suivi des élèves tout au long de leur scolarité

     

     

     

    IV. Questions sans réponse

  • et réponses....

    PPRE

    LES ETAPES DE LA DEMARCHE

    Quels sont les critères pour monter un PPRE ?    

     

     Combien de temps peut durer un PPRE ?

    Quand s’arrête un PPRE si les compétences et les objectifs visés ne sont toujours pas atteints ?

    • Si l’enfant reste en échec à la fin du PPRE, que fait-on ?

        • On passe à autre chose, à une autre compétence ?

        • On reconduit le PPRE avec les mêmes objectifs ?

        • On passe le relai à une autre forme d’aide (RASED ?) voir ave le RASED et/ou en équipe éducative

      Que faire quand les difficultés sont telles qu’un PPRE ne suffit pas ?

    • Les postes G et psy pourraient-ils aider à rédiger les PPRE comportementaux ?  Les PPRE sont rédigés en conseil de cycle avec les membres du réseau.

       

      ELEVE

      - Quels sont les élèves ciblés ?

       - Comment « choisir » les compétences à travailler ?

      document : compétences transversales

      • Que proposer à des enfants en échec massif pour lesquels l’école ne fait pas partie de la culture familiale et le travail scolaire ne prend pas de sens ?

      •  

        Comment mobiliser des élèves dont l’école et les apprentissages ne sont pas au coeur de leur vie ? (d’autres préoccupations qui touchent le domaine psychologique, familial …)

      • Élève qui ont des difficultés dans tous les domaines

      • Cerner les difficultés de l’élève

      • Que faire avec un élève qui ne respecte pas son contrat ? « Je m’engage à ... »

      • En cas de PAI, de PPS faut-il rédiger un PPRE ? Dans le texte oui mais ce n’est pas clair pour tout le monde REPONSE  : A déterminer avec le médecin scolaire (PAI) et l’enseignante référente (PPS)

         

         

        DOCUMENT A REMPLIR : 

        Proposition d’un document de formalisation du PPRE

         

        - solitude face « à cette feuille »

        - difficulté pour remplir le document

         - Échéancier cela veut dire quoi ? L’échéancier est très rarement renseigné

        Le sens de certains termes (modalité d ’évaluation) reste flou et mènent à des interprétations différentes

        - Comment faire apparaître les moments d’aide ?

        - Document qui n’a pas de sens pour les enseignants (« remplir des cases » « copier-coller »)

         

        MISE EN PLACE

          Comment gérer le PPRE dans la classe ?

         

        Faut-il donner la même évaluation à un élève en difficulté ? On fait un PPRE pour différencier, faut-il aller jusqu’à l’évaluation ? REPONSE  : une évaluation commune par rapport aux attendus, repérer les réussites et cerner les difficultés

         

        SUIVI DES PPRE

        • Comment inscrire le PPRE dans la durée avec des changements d’équipe, les déménagements, les manques de communication ?

      • Que deviennent les PPRE quand il y a des difficultés de communication dans l’équipe ?