vous etes ici accueil > Scolarisation des elèves et suivi des parcours scolaires > Accompagnement du suivi des parcours scolaires des éleves > Ecole élémentaire : Synthèse des groupes de travail sur l’aide (...)
publie 4 janvier 2011

Ecole élémentaire : Synthèse des groupes de travail sur l’aide personnalisée

Synthèse des groupes de travail de la journée du 20 octobre 2010 sur l’aide personnalisée

Vous trouverez dans cette rubrique les synthèses des groupes de travail de la journée du 20 octobre 2010. Toutes les questions seront traitées. Certaines, dès maintenant, d’autres seront prises en compte dans le programme de formation de l’an prochain.

Vous trouverez des propositions et pistes de réflexion :

  • Aide personnalisée : un article des cahiers pédagogiques sur le « jeu en classe », des références de jeux, les sept familles d’aide de R.Goigoux, un site avec une aide à l’analyse des compétences spécifiques échouées et des pistes de travail.

     

    D’autres articles sont disponibles dans la rubrique concernant les autres groupes de travail de cette matinée :

    • PPRE  : une proposition de document cadre (document de formalisation du PPRE)  pour lequel on attend vos commentaires et suggestions d’amélioration

    • Livret personnel de compétences  : plusieurs propositions

    • Elèves qui rencontrent des difficultés graves et persistantes :  : recommandations pour les élèves présentant des signes de dyslexie et de dysorthographie (élaborées par l’IEN de la circonscription de Saint-Brice-Sarcelles Nord) et 11 fiches sur les troubles des apprentissages élaborées par Mr Delplancke (IEN de la circonscription de Moûtiers)

     

     

    Aide personnalisée

    Des liens vers d’autres documents sont proposés dans les commentaires (mots surlignés)

    Les constats

      Les élèves sont heureux de venir à l’aide personnalisée

    Le dispositif de petits groupes permet :

    - aux élèves d’être valorisés 

    -  de favoriser les interactions (Maître-élève, élève-élève)

    - d’être plus sollicité et actif

    L’aide personnalisée permet de développer les compétences transversales (écoute, estime de soi, confiance en soi)

    Le contexte relationnel maître- élève est différent (mise en confiance, écoute, aide, disponibilité.)

    Le maître est plus disponible et identifie plus facilement les stratégies mises en place.

    Certains élèves progressent plus rapidement avec l’aide personnalisée et sont en situation de réussite.

    Les élèves portent un regard différent sur l’école. (Changement d’attitude face aux apprentissages)

    L’aide personnalisée organisée le mercredi matin est plus bénéfique : les élèves sont disponibles intellectuellement mais on note beaucoup d’absents

     

    Ce dispositif correspond bien aux élèves en difficulté passagère

    Anticiper les notions qui vont être abordées en classe est une aide précieuse.

    Les devoirs à faire à la maison allongent la journée de classe après l’aide personnalisée. commentaire 1

    Nécessité de mutualiser les ressources au sein de l’école, de la circonscription (jeux, pratiques, sites …)

     

    Situations pédagogiques efficaces mises en œuvre

    · Certains sites Internetpeuvent être une aide à la réflexion lors de l’élaboration des séances. commentaire 2 

    · Les situations proposées aux élèves sont des situations de jeux, de manipulations. Les jeux sont choisis en fonction d’une notion précise (Memory, domino, loto, cartes de langage, conjugaison, grammaire, jeu concours, logiciel mathématiques, sites Internet…)commentaire 3

    Cependant le transfert entre le jeu  et la situation de classe reste difficile. On note peu de réinvestissement dans les séances de classe.commentaire 4

    · la mise en place d’ateliers de jeux, un après-midi par semaine, présentés et expliqués par les élèves qui suivent l’aide personnalisée permet de valoriser ces élèves.

    · Alternance « Continuité ou rupture » avec de ce qui est fait en classe (varier les supports, les activités, les méthodes, les enseignants), anticiper les difficultés des élèves (implicite d’un texte, vocabulaire, consigne), reformuler, redire commentaire 5 

    · situations de théâtre, mise en voix, jeux de rôle.

    · Dynamiser le temps d’aide personnalisée en une alternance de temps collectifs et individuels

    Difficultés rencontrées

     Refus de l’aide par les parents :

    · Les difficultés rencontrées relèvent pour beaucoup d’une difficulté d’organisation pour les parents (horaires pour venir chercher l’enfant, se passe en même temps que le centre de loisirs)

    · La négation de la difficulté par les parents

    · L’aide personnalisée apparaît aux parents comme une étude gratuite 

    Difficultés au niveau des élèves 

    · dévalorisation de l’image de soi (être pointé comme en échec)

    · lassitude au bout de 2 ans

    · fatigue et disponibilité intellectuelle : choix des horaires du dispositif, organisation des différentes prises en charge (quand il y a un suivi à l’extérieur et par le Rased).

     

    Difficultés pédagogiques :

    Définir les critères de choix des élèves :

    · Aide à la maison ou non

    · Résultats aux évaluations en maths, en français

    Quelle est la durée du dispositif ? ( tout au long de l’année ou interventions ponctuelles)

    Mettre en place des situations de classe qui permettent le transfert et le réinvestissement des connaissances acquises en aide personnalisée

    Assurer le suivi de l’aide apportée pour chaque élève d’une classe à l’autre, lors du passage au collège commentaire 6 

    Difficultés d’organisation des services :

    Les difficultés d’organisation du service sont évoquées :

    - assurer la cohérence dans les écoles qui ont des postes fractionnés et lors des remplacements.

    - La gestion des lieux, des emplois du temps reste lourde

    - Renseigner les différents formulaires (projet, bilan) et rendre compte des heures faites.

    - La rencontre avec les familles est peu aisée

    - L’aide personnalisée est pesante pour les enseignants (désorganisation de leur vie familiale)

     

    Questions sans réponses

     

    · Est-il nécessaire de mettre en place une aide personnalisée quand l’aide extérieure est demandée et absente ?

    C’est une évidence.

    · Qui décide de la mise en œuvre d’une aide personnalisée pour un élève ?

    L’équipe éducative. S’il n’y a pas l’évolution escomptée en informer l’IEN

    · Comment mettre en place cette aide ? (ponctuelle, longue…)

    A réfléchir en conseil de cycle, au cas par cas.

    · Comment s’y prendre pour évaluer la portée de l’aide ?

    Prévoir des évaluations diagnostiques et des évaluations finales

    · Quels sont les moments de la journée les plus propices pour mettre en place l’aide ?

    Une réflexion est en cours, pour plus d’informations consultez « débat et consultation sur le rythme scolaire ».

    ·  Que faire pour les élèves pour qui rien ne se passe ?

    Le cas des élèves doit être analysé en équipe éducative puis en équipe de suivi des parcours scolaires

    ·  L’organisation de la semaine de 4 jours, ne va-t-elle pas augmenter le nombre d’élèves en difficulté ?

    Cf. le » débat et consultation sur les rythmes scolaires »

    · Quelle est la frontière entre l’aide personnalisée et l’aide spécialisée ?

    A décider en commun avec le personnel -réseau


     [commentaire 1]Réflexion à mener en équipe

     [commentaire 2]Site de Tyrosse côte sud -cycle 3(en fonction de compétences spécifiques échouées) l’aide personnalisée en maternelle

     [commentaire 3]« la spirale de - Gramala la sorcière » jeu de grammaire et de conjugaison, atelier de l’oiseau magique Ortho Cat’s, ed Cats familiy

     

     [commentaire 4]rôle du jeu dans l’apprentissage, transfert, formalisation de la notion cf cahier pédagogique n°448 « le jeu en classe »

     [commentaire 5]les 7 familles d’aide de Goigoux : exercer, réviser, soutenir, préparer, revenir en arrière,, compenser, faire autrement

     [commentaire 6]Classeur de suivi, cf école élémentaire Sarrailh, st Gratien

     

    retour haut de page