vous etes ici accueil > Actions et formations > Actions > RALLYE MATHEMATIQUES > RALLYE MATHEMATIQUES 215 : liaison CM2-6eme
publie 3 juin 2015

RALLYE MATHEMATIQUES 215 : liaison CM2-6eme

Présentation du déroulement et des épreuves de la rencontre autour des maths, des sixièmes du collège Voltaire et de la classe de CM2 de l’école Pasteur 2 de Marie Agnes Basson

Déroulement de la rencontre autour des maths, des sixièmes du collège Voltaire et de la classe de CM2 de l’école Pasteur 2.

 

" Nous cherchions un moyen de permettre à tous les élèves d’une classe de CM2 et de sixième d’échanger sur des maths.
En 2013-2014 les cm2 ont suivi le rallye maths de Sarcelles donc un tiers des élèves de sixième avaient une petite expérience du déroulement sauf qu’ils n’avaient jamais confronté leur savoir avec d’autres élèves d’autres classes.

Pour les sixièmes ce fut géré comme un travail de soutien que les professeurs de maths souhaitaient mettre en place, tout en permettant aux élèves hors soutien de s’entrainer aussi.

Début janvier, les 89 élèves de sixièmes et les 31 cm2 furent inscrits au rallye.
Les épreuves portent sur 4 domaines : géométrie / nombres et calculs / grandeurs et mesures / logique et pour chaque domaine 5 niveaux de difficulté : vert, bleu, jaune, rouge, arc en ciel
.

Notre grosse question de départ, étaient comment amener ce rallye auprès de nos classes, lui donner du sens et comment les motiver suffisamment.

Les sixièmes à partir de leur blog mirent en ligne les énigmes sur lesquelles ils travaillaient en soutien dès septembre et que les autres élèves pouvaient également résoudre les solutions trouvées faisaient l’objet d’un affichage au CDI.
Il fut choisi une énigme sur laquelle cm2 et 6èmes plancheraient, les sixièmes nous l’envoyèrent par le biais de leur blog :
http://blog.crdp-versailles.fr/defismaths6emes/index.php/

Une visite sur le blog suite à un mail du professeur de maths lança l’opération.
Nous sommes partis du défi (horloge). Le but était de résoudre le défi et d’envoyer aux sixièmes nos réponses et nos démarches afin qu’ils valident en fonction de leur propre travail sur le sujet.

 
Organisation chez les CM2.

Les élèves se sont partagés en 7 groupes de 4 ou 5 sans intervention du professeur.
Dans chaque groupe, ils devaient noter la totalité de leur démarche pour la présenter lors de la mise en commun (secrétaire et porte-parole désignés par le groupe).
A la mise en commun qui a suivi , un groupe présentait, le professeur notait sur le TNI ce que disait le porte-parole. A chaque fois que les groupes n’étaient pas d’accord, nous en discutions et corrigions la trace écrite. Cela a permis d’éliminer les démarches fausses mais surtout de voir apparaître des démarches différentes qui débouchaient sur un même résultat.

 
 
 
 

Ce panneau une fois construit sert de référence sur comment résoudre des problèmes et ce pour l’année. Il a été très utilisé lors des résolutions de problème pour comprendre ce que voulait dire écrire mon raisonnement, ma pensée du début à la fin, sans sauter immédiatement sur les opérations.
Nous l’avons envoyé au collège afin que les sixièmes comparent leurs démarches et les nôtres.

Ce premier travail commun permit d’échanger entre professeurs sur nos méthodes de travail et sur « quel but donner à nos défis autre que la simple résolution ».
Nous n’avons pas échangé ensuite faute de temps sur la perception qu’en ont eu les sixièmes quant aux différentes méthodes employées.
 
Ensuite, nous nous sommes entrainés de chaque côté à partir des épreuves des années précédentes du rallye de Sarcelles et notions les problèmes rencontrés au fur et à mesure pour en discuter :

Les CM2 ont ainsi travaillé plusieurs semaines avec à chaque fois, un seul domaine. Pour les épreuves où aucune réponse n’a été trouvée, les feuilles sont restées à disposition pour les temps libres.
Il a ensuite fallu discuter de la rencontre. Nous avons choisi la semaine des mathématiques (mercredi 11 mars) afin de donner un sens plus important à notre rencontre.

http://blog.crdp-versailles.fr/defismaths6emes/index.php/post/12/03/2015/Rallye-les-r%C3%A9ponses-de-nos-%C3%A9l%C3%A8ves

 

Quelques remarques concernant l’organisation de la journée :

Combien d’élèves par groupes ? Nous avons choisi par 4 avec 2 CM2 et 2 6ème.


Comment faire les groupes ? Les élèves en 6ème s’inscrivent par 2 et les groupes de CM2 sont également
constitués en binöme.

 

Comment traiter les 4 domaines avec 80 élèves ? Nous avons choisi de répartir les élèves dans 2 salles, deux domaines par salle et de répartir les élèves au fur et à mesure de la liste le jour même des épreuves. Chaque groupe à l’appel de son nom tirait un domaine dans une boîte et se dirigeait vers la salle qui lui correspondait. 

Dans chaque salle, il y avait 3 adultes (2 professeurs et un parent dans une salle, 1 professeur un conseiller pédagogique et la personne responsable du CDI dans l’autre).

Combien de photocopies faire ? Une pour l’affichage, une pour la réponse et 1 par groupe dans chaque couleur sur laquelle ils écriraient leur démarche et leur réponse (le fait de n’avoir qu’une feuille par groupe les oblige à partager réellement la recherche)

 

 

 Quels outils à mettre à libre disposition ? Nous avons fait le tour des épreuves et listé le matériel à mettre à disposition pour aider à la recherche et pouvoir manipuler en s’inspirant de la malle aux trésors.

 

Comment les rassembler pour discuter ? Nous avons mis un domaine par salle pour la mise en commun avec un professeur ou le conseiller pédagogique.

Un groupe présentait sa réponse et son raisonnement. Un élève allait au tableau et écrivait la démarche dictée par ce groupe, un autre était écrivain et recopiait la démarche au fur et à mesure qu’elle était validée par l’ensemble des groupes.

Le reste des groupes observait et intervenait à chaque fois que cela leur semblait étrange et ils validaient si la démarche leur paraissait plausible. Une fois que toutes les couleurs sont traitées, il fallait choisir celle qui paraissait la plus plausible.

 

Quel bilan de cette action ?

Bilan très positif, les cm2 attendent de retourner au collège où ils ont maintenant des référents. La progression en justification des raisonnements pour les problèmes a fait un bond en avant pour l’ensemble des CM2. Les sixièmes attendent avec impatience les résultats de leur travail envoyé en commun avec les CM2 à Sarcelles. Les CM2 sont moins en attente car leur objectif fut plus de mettre un pied dans le collège et sur une matinée entière, ils ont eu le temps. Ils ont aussi fait connaissance avec quelques professeurs (ceux de maths et ceux qui sont passés les voir), la gestion de la cour de récréation, les interdits car ils ont été traités au même titre que les sixièmes par les surveillants.

 Marie Agnes Basson Ecole élémentaire Pasteur 2 à Sannois