vous etes ici accueil > Actions et formations > Debuter à l’école primaire > Livret d’accueil du débutant
publie 5 mai 2016

Livret d’accueil du débutant

 

 

(document réalisé à partir des livrets de la circonscription de Sarcelles-Saint Brice et de celle de Sarcelles Sud)

 SOMMAIRE

 

 

Cliquer sur les titres pour accéder aux informations correspondantes

 

 

L’INSTITUTION

 

 

Le rôle de chacun :L’Inspecteur  : Il inspecte les enseignants et contrôle la bonne mise en œuvre des instructions officielles. Il conseille et encourage les enseignants à réfléchir sur leur pratique. Il est un acteur important de l’évaluation des politiques éducatives et du fonctionnement des établissements scolaires. Il développe et anime les relations avec les différents partenaires professionnels pour renforcer la qualité de l’offre éducative. Il participe à l’élaboration, à l’impulsion et à la mise en œuvre du projet de travail académique Il participe à la mise en œuvre des plans de formation. Il est jury de différents examens ou concours professionnels.

 

Le conseiller pédagogique  : Il est un enseignant maître formateur. Son travail s’inscrit dans le cadre de travail de circonscription arrêté par l’inspecteur dont il est le collaborateur direct. Il anime les conférences pédagogiques, informe, communique et négocie auprès des partenaires extérieurs, accompagne les enseignants dans leur pratique, aide les enseignants à optimiser l’organisation et le fonctionnement des cycles pédagogiques, apporte son concours à l’élaboration, à la réalisation et au suivi des projets d’école.

 

Le maître formateur  : Il contribue à la formation des enseignants. Il a à la fois la fonction d’enseignant en tant que maître d’une classe et une fonction de formateur auprès des nouveaux nommés.

 

Le directeur  : Il assure un rôle pédagogique, relationnel et administratif. Il veille au bon fonctionnement de l’école : Il anime l’équipe pédagogique (conseils de cycles, conseils des maîtres, conseils d’école…), il coordonne l’élaboration de projets pédagogiques et les impulse. Il assure la circulation de l’information en direction de l’administration, des enseignants, des familles. Il assure le dialogue avec les enseignants, les familles, les services extérieurs à l’école, les représentants des collectivités locales.

 

LE RASED (Réseau d’Aides Spécialisées aux Eleves en Difficulté) http://www.ien-sannois.ac-versailles.fr/spip.php?rubrique118

Le poste E : C’est un enseignant spécialisé. Il est titulaire du CAPA-SH option E(Certificat d’Aptitude Professionnelle pour les aides spécialisées, les enseignements adaptés et la scolarisation des élèves en situation de handicap). Il prend en charge des petits groupes d’élèves. Il apporte une aide aux élèves qui rencontrent des difficultés d’ordre pédagogique.

 

Le poste G  : C’est un enseignant spécialisé. Il est titulaire du CAPA-SH option G. Il apporte une aide aux élèves qui rencontrent des difficultés comportementales.


Le psychologue scolaire : C’est un enseignant spécialisé. Il fait des entretiens avec les enfants, les parents, il fait passer des tests, il fait le lien avec les aides psychologiques extérieures.

 L’enseignant référent  : C’est un enseignant titulaire du CAPA-SH. Il exerce les fonctions de référent auprès de chacun des élèves handicapés du département afin d’assurer, sur l’ensemble du parcours de formation, la permanence des relations avec l’élève, ses parents ou son représentant légal. Cet enseignant référent est chargé de réunir l’Equipe de Suivi de la Scolarisation (ESS) pour chacun des élèves handicapés dont il est le référent. Il favorise la continuité et la cohérence de la mise en oeuvre du Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS).

 

retour sommaire

 

 

L’AIDE AUX ELEVES QUI RENCONTRENT DES DIFFICULTES

L’enseignant évalue les élèves dans la classe : le livret scolaire, les évaluations départementales ou de circonscription permettent le constat et l’analyse des difficultés.

Lorsqu’il constate une difficulté, l’enseignant met en place une remédiation collective ou individuelle.

La situation de l’élève est abordée en conseil de cycle. Un dialogue avec les parents et le maître s’organise et un bilan leur est présenté dans le cadre d’un entretien.

Si cela ne suffit pas l’enfant peut bénéficier de différentes aides :

 
  APC (Aide Pédagogique Complémentaire)  : Possibilité d’une aide individualisée supplémentaire d’une heure par semaine en petits groupes

https://cache.media.eduscol.education.fr/file/ecole/30/0/APC_-_Reperes_oct_2013_VD_279300.pdf
 Stages de remise à niveau : organisés pendant les vacances scolaires, les stages de remise à niveau sont proposés aux élèves de CM1 et CM2 qui éprouvent des difficultés d’apprentissage.

http://www.ien-sannois.ac-versailles.fr/spip.php?article367
  PPRE  : L’ensemble de ces aides peut s’organiser dans un programme personnalisé de réussite éducative. C’est un document qui précise et rend cohérent les différents dispositifs d’aide.

 http://www.ien-sannois.ac-versailles.fr/spip.php?article429

 

 La scolarisation des enfants handicapés :

  • le directeur s’assure que la situation de l’élève est connue du médecin scolaire et du psychologue.

  • Le directeur réunit une équipe éducative à l’issue de laquelle est prise une décision.

  • Il informe la famille pour qu’elle saisisse la MDPH.(Maison Départementale des personnes handicapées).

  • La situation de l’élève est étudiée à la MDPH et validée.

  • La famille reçoit une notification.

  • L’équipe éducative élabore le PPS (projet personnalisé de scolarisation) sous la responsabilité du directeur.

  • L’enseignant référent et l’équipe de suivi de la scolarisation interviennent également dans la réussite du parcours en liaison avec la famille.

  • Dans le cas où la MDPH n’est pas saisie par la famille dans un délai de 4 mois, l’Inspecteur d’académie peut intervenir.

 

 

Les AVS : auxiliaires de vie scolaire

La présence d’un AVS auprès de l’élève doit être pensée comme un moyen d’optimiser la situation d’apprentissage dont la responsabilité entière appartient à l’enseignant. Ce dernier doit prévoir en collaboration avec l’AVS et en fonction de chaque situation d’apprentissage, les interventions particulières de celui-ci.

 retour sommaire

 

 

 INFORMATIONS ADMINISTRATIVES

 

 

La voie hiérarchique :

Toute correspondance doit suivre la voie hiérarchique. Il ne faut pas confondre la voie hiérarchique avec le supérieur hiérarchique.

Le supérieur hiérarchique des professeurs des écoles est l’Inspectrice de l’Éducation Nationale (IEN).

 

Directrice, directeur académique 

 

 

Inspectrice, inspecteur de l’éducation nationale

 

Directrice,Directeur

 

Professeur des écoles

 

 

Les impératifs d’écriture :
 Changement d’adresse
 Changement d’état civil
 Congés, absences : joindre les justificatifs, utiliser les formulaires officiels (voir avec le directeur) et respecter les délais d’envoi (toujours garder un double du courrier afin de se constituer un dossier personnel)

En cas d’absence :
 Téléphoner au directeur au plus tard le jour même avant 8h00. Prévenir ensuite le secrétariat de l’Inspection.
 Prévenir dans la journée de la date de fin du congé ou de la prolongation éventuelle afin que soit assurée au mieux la gestion du remplacement.
 Envoyer le certificat et le formulaire officiel de régularisation sous 48h à l’IEN.

 

Les consignes de sécurité :
Les consignes d’évacuation doivent être affichées visiblement dans la classe. L’exercice d’évacuation doit être effectué trois fois dans l’année, on doit apprendre aux élèves à sortir de façon ordonnée et dans le calme. L’enseignant ne se munit que du registre d’appel afin de pouvoir vérifier que tous les enfants présents sont effectivement évacués. Il se tient à la fin du groupe pour être certain que tous les élèves sont sortis et ne reviennent pas en arrière.
Lorsqu’un enfant se blesse, durant la récréation ou ailleurs, c’est l’enseignant qui en a la charge à ce moment qui le soigne en mettant des gants, en n’utilisant que les produits autorisés (veiller à ce que l’enfant n’ait pas d’allergie particulière) et en veillant à bien remplir le cahier de soin (obligatoire) en précisant son nom, celui de l’élève, l’heure et le lieu ainsi que le soin spécifique apporté.

 

Déclaration d’accident  : celle-ci s’impose à chaque fois qu’un élève est blessé lors d’un accident survenant sur le temps scolaire. Elle est à transmettre dans les 48 heures.

 

La responsabilité des enseignants

Dans tous les cas,l ’enseignant est responsable de sa classe et des personnes susceptibles d’y intervenir.

La responsabilité pédagogique : L’enseignant est libre du choix de ses méthodes pédagogiques, dans le respect des programmes officiels et de l’ensemble des textes régissant sa fonction et la bonne marche de l’école telle qu’elle est décrite dans le projet d’école.

 

La responsabilité civile :Dès l’arrivée de l’enfant dans l’école, il y a transfert de la responsabilité des parents, sur celle des enseignants. Dès lors, jusqu’à la fin de la classe, la responsabilité des enseignants est permanente.

 

La responsabilité pénale :La sécurité et la surveillance des élèves engagent la responsabilité de l’enseignant dans la mesure où il est le seul responsable de l’organisation pédagogique de sa classe. Il doit veiller à ce que toutes les conditions de sécurité soient toujours remplies.

 

 retour sommaire

 

 

Documents à mettre en place dans la classe

 

 

Le registre d’appel doit être renseigné avec la plus grande précision y compris la page de garde et doit être visé chaque mois par le directeur ou la directrice.

L’affichage institutionnel  :http://www.ien-sannois.ac-versailles.fr/spip.php?rubrique155

 

  • L’emploi du temps.

  • La liste des élèves répartis par âge et par section, la liste des élèves pris en charge par le réseau ou dans le cadre de l’aide personnalisée.

  • Le règlement intérieur.

  • Les consignes d’évacuation des locaux en cas d’incendie.

  • Les plannings d’occupation des lieux collectifs ( BCD, gymnase, salle informatique...).

  • Les activités en cours ou programmées avec des intervenants extérieurs de toutes natures (EPS, ludothèque, conservatoire...)

 

Planning des services d’entrées et de récréations.

 

Planification des apprentissages : progressions, programmations

 

cahier journal  : qui reste dans la classe pour les remplaçants

 

 

 PROGRAMMES, HORAIRES

http://www.education.gouv.fr/cid67258/publication-de-la-circulaire-108h.html

 

LES HORAIRES

Horaires de l’école élémentaire  : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000031518724&dateTexte=&categorieLien=id

 

LES PROGRAMMES

les programmes : 

 Programmes de l’école maternelle : http://www.ien-sannois.ac-versailles.fr/spip.php?article625

Programmes de l’école élémentaire : http://www.ien-sannois.ac-versailles.fr/spip.php?article650

et http://www.ien-sannois.ac-versailles.fr/spip.php?article631

 

 retour sommaire

 

 

L’EVALUATION

 Pratiquer une évaluation positive en maternelle : http://www.ien-sannois.ac-versailles.fr/spip.php?article655

 

 

 retour sommaire

 

 

LES PROJETS

 

Le projet d’école

(Validé par l’IEN, 1 exemplaire par classe)

document en accès restreint (il faut s’authentifier au préalable)

http://www.ien-sannois.ac-versailles.fr/spip.php?rubrique119

Élaboré par le conseils des maîtres, validé et adopté par le conseil d’école pour 3 ans, il vise :

- à la mise en œuvre des objectifs nationaux compte tenu des situations locales et des résultats aux différentes évaluations ;

- à mettre en place un travail d’équipe au sein de l’école

Les projets de circonscription : les axes de travail de la circonscription

 

Le projet de cycle

(interne à l’école, 1 exemplaire par classe)

Élaboré en conseil des maîtres, il assure la continuité et la cohérence des apprentissages au cours du cycle et d’un cycle à l’autre.

Le projet de classe

(interne à la classe)

S’intègre aux premiers, élaboré par l’enseignant et les élèves ; ensemble de situations débouchant sur des activités et des réalisations prenant en compte les objectifs d’apprentissages et les compétences à acquérir.

Le P.P.R.E

 

http://www.ien-sannois.ac-versailles.fr/spip.php?article429

Document qui précise les dispositifs de soutien mis en œuvre et pouvant être proposé à tout moment à un élève qui connaît des difficultés ou manifeste des besoins éducatifs particuliers. Il est signé des parents, du directeur , de l’enseignant et de l’élève.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LES SIGLES

 

 

 

 

Sigle

Déclinaison

Remarques

AVS

Auxiliaire de vie scolaire

Aide les élèves handicapés

EVS

Assistant d’éducation

Aide le directeur dans les tâches administratives.

 

RASED

Réseau d’aide spécialisé aux élèves en difficulté.

Postes E, G, Psychologue.

CLIN

Classe d’initiation pour élèves non francophones.

En élémentaire seulement.

CLIS

Classe d’inclusion scolaire.

Concerne les élèves handicapés (visuels, auditifs...)

PPS

Projet personnalisé de scolarisation (peut justifier la présence d’un AVS)

Intégration d’un élève handicapé en classe normale.

PPRE

Projet personnalisé de réussite éducative.

Soutien mis en œuvre à tout moment pour tout élève.

IMF

 

PEMF

Instituteur (professeur des écoles) maître formateur.

 

IEN

Inspecteur/trice de l’éducation nationale.

Responsable de la circonscription et supérieur hiérarchique des enseignants.

CPC

Conseiller pédagogique de circonscription.

IMF qui travaille avec l’IEN à temps plein, il y a des CPC spécialisés EPS, arts visuels, musique et Tice

ZIL

Titulaire mobile assurant les remplacements en zone d’intervention localisée.

 

 

CPD

Conseiller pédagogique départementaux

En arts visuels, en musique et en langues vivantes
BD

Titulaire mobile appartenant à la brigade départementale..

Remplacement des stages de formation continue.

ASH

Adaptation et scolarisation des élèves hanicapés

 

PAI

Projet d’accueil individualisé.

Concerne les élèves nécessitant un traitement médical particulier.

TRS

Titulaire Remplaçant de Secteur

Poste à titre définitif sur une circonscription

BO, BOEN

Bulletin officiel de l’éducation nationale.

 

MDPH

Maison départementale pour les personnes handicapées.

Élaboration du projet scolaire des élèves handicapés, suivi toute leur scolarité.

ATSEM

Agent territorial spécialisé école maternelle.

Assiste matériellement l’enseignant dans la classe..

DA

Direction académique. (inspection académique)

Niveau départemental.

EGPA

enseignement général et professionnel adapté.

Structure spécialisée au niveau du collège pour les élèves en grande difficulté scolaire.

ULIS

Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire (ex-UPI)

L’ULIS accueille en petits effectifs des adolescents en situation de handicap, de 11 à 16 ans en collège, au-delà en lycée

MAT

Maître d’accueil temporaire.

 

PAE/PAC

Projet action éducative/ Culturelle

 

TUIC ou TICE

Technologie Usuelle de l’Information et de la Communication

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SITES

 

PLATEFORME ACADEMIQUE

 

L’académie de Versailles met en place un dispositif de formation et d’accompagnement des nouveaux enseignants stagiaires. : http://www.nouveaux-enseignants.ac-versailles.fr/

Lien vers la page "accompagnement des fonctionnaires stagiaires du premier degré : http://www.nouveaux-enseignants.ac-versailles.fr/spip.php?article8

tenue de classe : Ce portail de ressources et de formation est dédié à l’accueil, l’accompagnement et la formation des professeurs stagiaires et des professeurs néo-titulaires à la rentrée 2010. Il vise à donner des réponses concrètes aux questions spécifiques des professeurs stagiaires, notamment pour la conduite de classe, la gestion d’un public d’élèves hétérogène, la prise en charge de besoins particuliers, autant de compétences contenues dans le référentiel des 10 compétences professionnelles des enseignants.

 

http://tenue-de-classe.cndp.fr/

 

 

La rubrique "outils et pédagogie" du site de la circonscription

http://www.ien-sannois.ac-versailles.fr/spip.php?rubrique56

 

L’espace pédagogique du site de l’inspection académique :

http://www.pedagogie95.ac-versailles.fr/

 

le site Eduscol

http://eduscol.education.fr/pid23242/ecole-college.html

 

retour sommaire

 

 

 

 

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE

 

En maternelle :

  • Programmes, projets, activités pour l’école maternelle, BABIN, Hachette Éducation

  • Cheminement en maternelle, du cycle des apprentissages premiers au cycle des apprentissages fondamentaux, G. MEYER et coll. Hachette Éducation

  • Comment l’enfant devient élève en maternelle, AMIGUES et ZERBATO-POUDOU, Retz

  • Apprentissages progressifs de l’écrit, BRIGAUDIOT, Hachette Éducation

  • Matériel CATEGO et PHONO, Éditions Hatier

  • Enseigner les mathématiques en maternelle, C. BERDONNEAU et CERQUETTI-ABERKANE, Hachette Éducation

  • Découvrir le monde en maternelle, D. VALENTIN (PS, MS + guide GS) Editions Hatier

  • Premiers pas vers les maths, R. BRISSIAUD, Savoirs pratiques et éducation Retz

  • Pratique de l’oral en maternelle, M.F. JEANJEAN et J. MASSONNET, Retz

  • A la découverte du monde vivant, cycle 1, CRDP Lille

  • Activités physiques en maternelle, CH. CABUS, Revue EPS

En élémentaire :

  • programmes, projets, activités pour l’école élémentaire, BABIN, Hachette éducation

  • Aide méthodologiques et études dirigées, CDDP Pyrénées Orientales

  • Comment les enfants entrent dans la culture écrite, J. BERARDIN, Retz

  • Evaluer les écrits à l’école primaire, Groupe EVA, Hachette éducation

  • Enseigner les mathématiques à l’école, F CERQUETTI- ABERKANE, Hachette éducation

     

    • 100 heures d’EPS au cycle 2 et 3, SCEREN/CRDP Languedoc Roussillon

    • Lector et Lectrix, S. CEBE et R. GOIGOUX, Retz

    • Apprendre à lire à l’école, S. CEBE et R. GOIGOUX, Savoirs pratiques et éducation Retz

    • Orthographe en crise à l’école, A. CHEVEL, Savoirs pratiques et éducation Retz

    • Premiers pas vers les maths, R. BRISSIAUD, Savoirs pratiques et éducation Retz

    • Grammaire pour parler, lire et écrire (CE2,CM1 et CM2),C. LEU-SIMON et R. TOMASSONE,

  • Delagrave

  • 75 enquêtes pour découvrir le monde CP/CE1 (livre de l’élève e guide du maître), Magnard

  • 64 enquêtes pour comprendre le monde, cycle 3, Magnard

  • Sciences cycle 3, 130 situations pour évaluer et faire progresser les élèves, Magnard

  • Histoires d’arts en pratique, 6 à 12 ans, P. ? STRAUB, Acces

 

 retour sommaire